LETTRE À MA FILLE QUI COMMENCE LA GARDERIE

Ma fille,

Dans une semaine, j’irai avec toi pour la première fois à la garderie. Maman a noté cette date depuis bien longtemps et le décompte officiel est amorcé. Tu es si petite, pas encore neuf mois. Tu es inquiète et observatrice de tout ce qui t’entoure. Je ne suis pas capable de t’imaginer dans les bras de quelqu’un d’autre (oui, oui, je suis une mère intense et jalouse). Beaucoup de gens me disent que ça nous fera du bien, à toutes les deux. Que la garderie te permettra de te faire des amis et d’être moins dépendante de moi. Peut-être…

Mais moi, je ne suis pas certaine que ça va me faire du bien. Et pour cela, je m’excuse. Je m’excuse de ne pas être forte et de te quitter en pleurant cette journée-là. Je m’excuse parce que ça ne sera plus moi qui te consolerai lorsque tu tomberas. Je m’excuse parce que ce n’est plus moi qui mettrai de l’amour dans tes petits repas et tes collations. Je m’excuse parce que j’aurais voulu partager tous tes éclats de rire, toutes tes découvertes. J’aurais voulu pouvoir rester, toutefois la vie folle dans laquelle nous sommes ne me le permet pas pour l’instant.

Je m’en veux pour ça. J’aurais voulu tout t’apprendre et être présente à chacun de tes nouveaux exploits. J’aurais voulu être une maman, la meilleure pour toi et rien d’autre. Eh oui, j’ai peur que tu m’en veuilles, que tu sois déçue. Pardonne-moi. Maman va sécher ses larmes, c’est promis. Et je sais que ce n’est pas la fin de tous les bons moments que nous passerons ensemble!

Et vous, comment s’est passée la rentrée à la garderie dans votre cœur de maman?

No Comments

LAISSEZ-NOUS UN COMMENTAIRE !